Actualités

Partager sur :

Le BIA

23 mars 2022 Actualités diverses
Vue 177 fois

LE BIA, C'EST QUOI ?

Le Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA) est un diplôme qui regroupe les bases d’une culture générale dans le secteur aéronautique. Il est délivré par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, chargé des Transports, et par l’Éducation Nationale ainsi que par la Confédération Nationale des Fédérations Aéronautiques et Sportives.

Le BIA est accessible par tous, gratuitement, dès 14 ans. Il est très souvent proposé au sein des lycées et des collèges. Dans les Pyrénées-Orientales, c’est Jacques Poignonnec, pilote-instructeur, chargé de mission auprès du CAST (Correspondant Académique en Sciences et Technologies) de l’académie de Montpellier, pour la promotion des sciences et de la technologie, qui a en charge le pilotage et la mise en œuvre de ce projet.

75 élèves assidus et volontaires, issus de cette nouvelle formule pédagogique, se sont réunis chez Aeropyrénées Flight Center ce samedi 19 février, pour une séance de révision sur trois des modules du BIA: Connaissances des Aéronefs, Météorologie, Dynamique du vol et Aérodynamique.  

 

Tout ceci grâce à l’aide d’un partenaire privilégié: la société Aéropyrénées Flight Center et de sa Présidente Directrice Générale, Madame Ghislaine BARRERE, qui est aussi la marraine de la promotion BIA 2022, qui rassemble tous les élèves des Pyrénées Orientales liés à l’Académie de Montpellier qui ont choisi d’adhérer à cet apprentissage aéronautique.

 

Les séances de révision sous formes de QCM interactifs, seront ponctuées de pauses au cours desquelles les élèves découvriront les avions, les simulateurs, la salle des opérations, l’unité d’entretien mécanique et surtout leurs jeunes aînés, futurs pilotes professionnels, en cours de formation ATPL, Airline Transport Pilot Licence.

UN DIPLÔME RECONNU

Le brevet d’initiation Aéronautique est très demandé. Depuis de nombreuses années, il y a un véritable engouement pour découvrir le monde de l’aéronautique et du spatial. Depuis six ans, les effectifs ont presque doublé.

Les métiers de l’aéronautique et du spatial et les filières de formation sont fréquemment ignorés ou méconnus du grand public, et notamment des élèves et de leurs parents.Ces métiers sont aussi souvent associés à de forts préjugés et stéréotypes (origine sociale, genre).
Dans ce domaine pluridisciplinaire, il est donc nécessaire de proposer au plus grand nombre, une découverte et/ou une initiation à la culture scientifique et technique aéronautique et spatiale.

A la croisée des secteurs professionnels, sportifs et éducatifs, afin de susciter des vocations, de donner de l’ambition aux élèves, et de lutter contre toutes les formes d’autocensure vers ces métiers et les filières de formation.” Nicolas Cheymol, CAST, conseiller de la rectrice de l’académie de Montpellier.




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité