Actualités

Partager sur :

Témoignage de Julie Creissel

Vue 105 fois

Julie Creissel rejoint l'équipe de Jetfly en copilote sur PC12

« Pour les filles, ayez confiance en vos capacités ! Lorsque je participe à des forums pour l’emploi j’entends encore des lycéennes s’étonner que les filles puissent devenir pilote ! Il faut que les mentalités évoluent et que vous les premières, soyez convaincues que vous pouvez le faire ! »

Julie CREISSEL, ancienne élève d’Aéropyrénées, a terminé sa formation en 2019. Elle a par la suite suivi le stage d’instruction UPRT en février pour
rejoindre l’équipe de JETFLY.

 

Retour sur son expérience chez Aéropyrénées…

 

Tout d’abord, qu’est-ce qui te plait dans l’aéro ?

 

J’ai commencé à voler à 14 ans, sur planeur, et cela m’a tout de suite fasciné! La beauté des paysages vus du ciel, un lever de soleil sur les nuages, le beau
temps au-dessus de la couche quand il fait gris sur Terre….

Tout cela combiné à l’aspect technique et pratique du vol, pilotage et connaissance avion. Enchaîner des phases de vol très intenses où il faut agir et réagir vite
avec des moments de sérénité où l’on contemple notre planète….

Je trouve que c’est l’équilibre parfait !

 

 

Pourquoi Aéropyrénées ?

 

Perpignanaise d’origine, j’ai grandi avec cette école comme référence, c’était donc une évidence pour moi.

 

 

Comment s’est déroulée la formation ?

 

Après un début de processus de sélection réussi en 2019 quelques mois après ma sortie d’école, tout s’est arrêté en 2020.

L’entreprise m’a recontactée 1 an plus tard, fin 2020, alors que je n’y croyais plus, pour savoir si j’étais toujours disponible et intéressée, et j’ai continué le processus de sélection. Au programme: entretiens RH, Chef Pilote, Head of Training, tests de personnalité, test de type ATPL et épreuve de simulateur.

 

 

Quel conseil donnerais tu à de jeunes pilotes ?

 

Tout d’abord de ne pas abandonner leur rêve & de voler malgré les difficultés, qu’elles soient financières ou contextuelles comme c’est le cas avec la crise du
Covid… La persévérance et le travail sérieux finissent par payer.

Et pour les filles, ayez confiance en vos capacités ! Lorsque je participe à des forums pour l’emploi j’entends encore des lycéennes s’étonner que les filles puissent
devenir pilote ! Il faut que les mentalités évoluent et que vous les premières soyez convaincues que vous pouvez le faire !

Et non ce n’est pas incompatible avec une vie de famille: j’ai 3 enfants, très fiers de leur maman pilote…




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité