Actualités

Partager sur :

Témoignage de Matthieu, ancien élève d'Aéropyrénées

Vue 88 fois

MATTHIEU, ANCIEN ÉLÈVE EN CURSUS ATP INGÉNIEUR DEVIENT PILOTE CHEZ RYANAIR

Matthieu LUCAS-LECLIN, ancien élève d’Aéropyrénées, a obtenu son CPL / IR-ME en 2021. Par la suite, il a suivi le stage d’instruction FI pour finalement rentrer dans la compagnie LOW-COST européenne Ryanair.

Retour sur son expérience chez Aéropyrénées…

TOUT D’ABORD, QU’EST-CE QUI TE PLAIT DANS L’AÉRONAUTIQUE ?


Ce qui me plait, c’est cette sensation de liberté, de calme en croisière. Cette prouesse technologique de pouvoir transporter des centaines de passagers à travers le monde, de leur permettre de voyager, de découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles cultures. C’est un milieu très familial, où la passion et le partage d’expérience font foi.

 

 

POURQUOI AÉROPYRÉNÉES ?


Avant d’intégrer l’école, j’ai suivi un cursus d’ingénieur dans une grande école française. C’est grâce au partenariat avec l’école que j’ai eu la chance de pouvoir commencer mon cursus de pilote en parallèle de mes études d’ingénieurs. Après l’obtention des 14 certificats théoriques, j’ai poursuivi mon stage pratique CPL IR MCC en présentiel sur le site de Perpignan.

 

 

COMMENT S’EST DÉROULÉE LA FORMATION ?


J’ai eu la malchance d’arriver en pleine période de restriction due au Covid. La partie pratique s’est alors étalée sur 14 mois selon le schéma d’un intégré ab-initio classique. L’école avait arrêté son exploitation durant le premier confinement, mais a su mettre en place des mesures sanitaires permettant la reprise des vols assez rapidement.

 

 

COMMENT AS-TU DÉCROCHÉ CET EMPLOI ?


En sortie d’école, j’ai directement candidaté sur le site de recrutement de la compagnie. J’ai postulé dès que j’ai reçu ma licence française pour entrer au plus vite dans la liste. J’ai été appelé seulement quelques semaines après, alors que j’étais persuadé qu’ils ne me répondraient pas avant 2-3 années.

 

 

QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERAIS-TU À DE JEUNES PILOTES ?


Travaillez à fond votre anglais, c’est clairement la compétence la plus importante pour un pilote. Les check-lists, la radio, les échanges, les briefings, les documents : chez Ryanair comme dans la quasi la totalité des compagnies Européennes, tous les documents sont en anglais. Pendant la formation, vous n’aurez pas forcément le temps de vous mettre à jour, la partie théorique vous prend beaucoup de temps.

 

Quoi qu’on vous dise n’abandonnez jamais vos rêves !




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité